Le père Noël 

Nous n’avons jamais fais  croire au père noël à nos enfants pour plusieurs raisons :

  1. Nous sommes contre les mensonges, et nous ne souhaitons participer à ce mensonge. Aussi mentir apprend à mentir. Quelle déception, quelle colère ressentent la plus part des enfants lorsqu’ils découvrent la supercherie. Sans compter, la colère envers leurs parents qui sont capables de leur mentir !
  2. L’immense majorité des personnes utilisent le père noël en père fouettard qui n’apporte des cadeaux qu’aux enfants sages… Les parents usant ainsi d’un moyen de pression pour faire du chantage, des menaces... Et à ceux qui avancent la magie de noël pour justifier le père noël, je me demande en quoi avoir peur de ne pas avoir les cadeaux désirés est magique ? Mais, bien sûr, pour les tenant d’une éducation basée sur la peur, des violences ordinaires tant physiques que psychologique, le père noël fait bonne figure 🙁  et quand ce ne sont pas les parents, ce sera de toutes façons les grand-parents ou amis, voisins… Il n’y a qu’à sortir à l’approche de noël et tendre l’oreille « Tu as été sage ? Attention sinon le père noël ne viendra pas ?? »
  3. Le mythe du père noël engendre une grande injustice : les enfants dont les parents n’ont pas les sous pour le cadeaux tant désirés, celui du haut de la liste… 🙁 Des enfants croulent sous une montagne de cadeaux, d’autres n’en n’ont pas ou qu’un… et pas celui tant rêvé… Elle est où la magie ?
  4. Je ne vais pas non plus faire tout un topo sur le père noël capitaliste, crée par coca cola… Vous vous doutez ce que nous en pensons lol

Non, nous ne mentons pas à nos filles : le père noël n’existe pas ! Mais, nous fêtons noël.

Elles prennent plaisir à décorer la maison, le sapin, les étoiles plein les yeux. Elles rêvent devant les catalogues de jouets qui emplissent la boite aux lettres, cochent, entourent, gribouille, dresse la liste… espèrent , essayent de deviner… Elle passe dans les rayons des magasins des yeux écarquillés, cherchant les jouets cochés voir s’ils lui plaisent toujours autant en ‘vrai’… Elles réfléchissent aussi pour faire des cadeaux à leur tour… des qu’elle veut acheter, d’autres à fabriquer ou aller avec moi en courses trouver le cadeau qui pourrait faire plaisir ! Une année,  nous avons fabriqués des jeux de société en bois, pyrogravure, huilés, teintés… nous y avons mis notre cœur et notre amour !

Elles savent aussi que nous avons peu de sous, que nous devons économiser pour noël et leur faire plaisir, que nous devons souvent sacrifier sur d’autres choses. Et que certains cadeaux leur seront inaccessible, malgré tout l’amour que nous avons pour elles, car bien trop chers – et ce n’est pas car elles n’ont pas été assez sages ! Elles savent  qu’elles ont bien moins que certains et bien plus que d’autres !

Elles sont là la générosité et la gratitude, non ? savoir que untel ou untel à économisé – peut être depuis longtemps – s’est donné en réfléchissant et allant à la recherche du cadeau qui fera plaisir, arpentant les magasins ou le fabriquant soit même, plutôt que de croire que le cadeau arrive d’un père noël… et du coup l’enfant ne pourra pas faire lui un cadeau, il n’est pas le père noël.

Aussi, souvent les familles se réunissent autour du sapin et s’échangent des cadeaux… alors qu’elles ne se côtoient pas le reste de l’année, voir se critiquent, parfois se détestent… pourquoi se réunir ? parce que c’est l’habitude, la tradition. Quelle hypocrisie… Où est la magie ? La générosité ? Je déteste cette hypocrisie….

Je me souviens du regard triste de certains de mes copain(e)s à l’école, lorsque nous dressions chacun la liste des cadeaux reçus…

Et puis, le 25 décembre, est avant tout une fête païenne consacrant le solstice d’hivers où les jours rallongent : la fin de l’obscurité, la renaissance de la nature. Les chrétiens y ont ensuite substitué la naissance de Jésus, ce qui est en soi très symbolique. Jésus amenant la bonne parole, la Lumière dans l’obscurité.

Notre côté chamanique et spirituel, nous fait d’abord fêter noël comme solstice et fête symbolique d’Amour et de Lumière… Puis, notre côté parent, nous donne envie de déposer des cadeaux sous un joli sapin, même si nous n’attendons pas noël pour faire des cadeaux surprises  à nos enfants.

Nous lisons, écoutons, regardons aussi des contes de noël, des histoires de père noël, des histoires à rêver, tout comme celles de fées, princesses, lutins…Mais pas que… Nos enfants connaissent aussi l’histoire chrétienne et païenne, qui sont tous aussi merveilleuse que celle du père noël !

Voici des articles sur le mensonges du père noël à lire et relire sans modération 🙂 :

 

Laisser un commentaire