10 règles d’or pour un postnatal idéal. | Karine la sage-femme

Je conseille vraiment sa lecture pour les futurs parents mais aussi pour les proches. Savoir accueillir la vie avec respect. Respect de ce petit être humain fragile et vulnérable et envers ses parents, sa fratrie. Permettre à la connexion de se faire tranquillement et à leur rythme. Éviter aussi ainsi les dépressions post partum et burn out…

 

Extrait (…) J’ai écrit ce billet pour vous ramener à l’essentiel et vous aider à préparer un « Baby Moon » des plus instinctif et naturel.

La proximité, une prémisse de base

Rappelez-vous la longueur du cordon ombilical, plus ou moins la longueur de votre bras.

Dans sa grande sagesse, le cordon vient tracer la circonférence de la bulle qui relie le nouveau-né à ses parents. C’est dans cette même bulle que se joue les débuts de la famille.

Avec le temps, la bulle va s’agrandir. Si bien qu’un jour votre enfant partira à l’école sans même vous donner un bisou ! Ce jour-là, vous saurez que vous avez réussi à le rendre confiant. Mais d’ici là, il faut partir du début et respecter les étapes. (…)

 

Extrait (…)

Vous ne vous en doutez peut-être pas, mais il est fort à parier que déjà votre famille et vos amis ont un petit sac cadeau déjà prêt dans leur placard pour « quand le bébé sera né ». Bien que leurs intentions soient belles et sincères, ce cadeau vient parfois avec l’espoir d’être dans les premiers à voir le bébé, comme une passe V.I.P.

Mais si ces personnes ne font pas partie de celles que vous avez choisies pour assurer vos relevailles, je vous conseille de les préparer d’avance et de leur dire que vous ne voulez pas de visites avant au moins la deuxième semaine. Et préparez-vous à les décevoir, vous serez possiblement la première personne de leur vie qu’il leur « impose » une limite dans l’intimité de la bulle postnatale.

​Expliquez-leur que c’est pour mieux vous reposer après l’accouchement, bien débuter l’allaitement, et vivre vos débuts de famille en intimité.

Déterminez qui sera votre visite relevailles et tenez-vous en à ces personnes. Et si vous allaiter, assurez-vous qu’elles sont pro-allaitement. Vous ne voulez pas d’une vieille tante qui essaie de vous convertir à Nestle en plein milieu de la nuit ! (…)

10 règles d’or pour un postnatal idéal.

 

Laisser un commentaire