Ruche Warré : pourquoi j’ai opté pour celles ci ?

Qu’est ce qu’une ruche warré ?

C’est l’Abbé Emile Warré (mort en 1951) qui a initié ce type de ruches après une grande observation des abeilles dans la nature, de leur comportement et de nombreuses expérimentations. Il a crée ces ruches, ruches « populaires » économiques, respectueuses de l’abeille et pratique pour l’apiculteur. Il souhaitait que l’apiculture soit accessible au plus grand nombre.

Une ruche warré est composé de corps (souvent vitré sur un côté pour facilité l’observation de la colonie sans ouvrir la ruche) de 30x30cm de côté x 21cm de haut. Ses dimensions sont proches des cavités où les abeilles s’implantent en générale. On ne met pas de hausse, mais on rajoute des corps les uns SOUS les autres au fur et à mesure que la colonie construit ses rayons. Le fait de rajouter un corps par le dessous, ne refroidit pas la ruche. Aussi, naturellement les abeilles construisent du haut vers le bas (et non le contraire comme on les force à faire avec des ruches à hausses par exemple).

Les corps n’ont pas de cadre. On pose juste des barrettes en haut du corps et les abeilles construiront leur rayon seules. Les corps comportent 8 barrettes.

Le miel est extrait manuellement. Pas besoin d’extracteur : on coupe les rayons au couteau, on les pose dans un grand tamis, on casse les rayons au couteau et on laisse couler le miel.

printemps,ruche,abeilles

ruche warré

Pourquoi une ruche warré ?

  • Elles sont plus respectueuses de l’abeille, plus proches des ruches naturelles, de par leur dimension : 30x30x21cm de haut.
  • Elles sont donc plus facile à réchauffer par les abeilles
  • Pas de cadre : les abeilles bâtissent leur cadre seules.
  • Moins d’intervention sur la ruche. Mais si on veut observer la ruche on peut le faire par la vitre du corps.
  • L’hiver on leur laisse plus de miel, donc pas besoin de les nourrir au sirop ou candy.
  • Effectivement, il y aurait moins de rendement, mais aussi nettement moins de perte de colonie. On peut compenser ce rendement moindre par plus de ruches.
  • Aussi, avec les ruches warré, nul besoin de matériel d’extraction, plutôt très coûteux.
  • Les différentes opérations au rucher sont plus simples (division, renouvellement de la reine, extension de la ruche, élevage de reine, récolte …)

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://imala.fr/blog/2015/03/16/ruche-warre/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :