Maladie de Lyme

Je souhaite partager avec vous un article que j’ai publié sur mon site « pro ». En effet, j’ai développé la maladie de Lyme en 2008. J’ai été diagnostiquée après presque 2 ans d’errance médicale. J’ai effectué de nombreuses recherches sur Lyme et ses traitements. Depuis de nombreuses années, j’informe sur Lyme, réponds aux questions des personnes qui me contactent, les soutiens psychologiquement et les orientent vers des professionnels compétents.

De nombreuses personnes sont malades, ont des troubles, parfois invalidants, sans savoir de quoi elles souffrent. Les médecins ne savent pas, connaissent très peu Lyme, voir pas du tout… Des traitements efficaces existent. Informez-vous.

http://erika.tombolatogadoum.fr/2018/10/31/maladie-de-lyme/

Lien Permanent pour cet article : http://imala.fr/blog/2018/10/31/maladie-de-lyme/

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Une vraie cochonnerie. Les jardiniers comme moi qui paillent leur jardin potager sommes très sujet à cette maladie.

    1. Oui, enfin, je ne pense pas que la paille y soit pour grand chose… Lyme ce n’est pas que les tiques… loin s’en faut. Il y a des malades qui n’ont jamais été piqué. Mais, oui, une vraie cochonnerie…

      1. Ah je ne savais pas que certaines personnes peuvent attraper cette maladie sans avoir été contaminés par des tiques.

    2. Héhé, je l’explique dans mon article (vers la fin), la transmission de Lyme se fait par les acariens, les poux etc, mais aussi voie foetale, sexuelle, par l’alimentation (une viande contaminée, du lait d’animal contaminé). Et Lyme résiste à la haute chaleur. Lyme, on se le refile depuis la nuit des temps, à un point que Lyme est dans notre ARN. Otzi, l’homme des glaces, avait Lyme.

      http://decouvertes-archeologiques.blogspot.com/2012/03/otzi-aurait-souffert-de-la-maladie-de.html

      1. Tu en connais un rayon sur le sujet.

        1. Bah vu que j’ai manqué en mourir et que je suis du genre à chercher…

          1. Tu me fais penser à une amie qui a été aussi atteinte. D’ailleurs je lui ai envoyé le lien de ton article.

    • yoginours on 1 novembre 2018 at 16 04 49 114911
    • Répondre

    Dossier Très complet et documenté. J’ai eu la chance d’avoir une forme peu active, et même si j’ai également du attendre 2 ans avant qu’une dermato ne trouve ce que j’avais, pas de séquelles à ce jour, et je n’ai rien eu de plus qu’une tache au niveau de la cuisse gauche. Par contre traitement violent en IM de pénicilline (1 gramme dans chaque fessier tous les jours, j’avais 2 énormes boules sur le haut des fesses après 2 semaines de traitement, et à la fin je ne pouvais presque plus marcher!!!) Bien de savoir qu’il y a d’autres solutions moins agressives. Bien à toi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :