Le zonage d’un lieu

En pratique : aménager un lieu en permaculture

1. Observation du site : Observer et lister les caractéristiques du site en toutes saisons (climat, vent, lumière et ombre, biodiversité (faune et flore), sources de pollution, l’utilisation passée, les ressources – eau, déchets verts… – ). Certains recommandent d’observer le site durant une année avant de débuter quoi que ce soit.

2. Les limites : les difficultés, problématiques physiques ou non et aussi les « bordures » physiques du lieu.
– Lister les limites : elles peuvent être matérielles (rivière, mûrs, arbres, structures, pentes, etc.), ou plus générales (financières, opinions, voisinage, temps disponible, les lois en vigueur, etc.).

3. Analyser les besoins des habitants/utilisateurs et les ressources du lieu :
– Lister ses besoins autour du projet/lieu (physique, énergétique, alimentaire, bien-être… ).
– Lister les ressources du lieu.
– Les confronter/comparer.
– choisir aussi différentes techniques / outils servant le projet

4. Zonage : créer le plan d’aménagement du site : Le site doit :
– s’auto-suffire au maximum : dépendre le moins possible de sources extérieures
– valoriser les déchets pour les transformer en ressources
– transformer chaque « problème » en solution
– minimiser les dépenses énergétiques
– le système créé doit s’auto-réguler sur la durée : penser aux générations futures.

5. Évaluation du projet : avant de se lancer : évaluer le projet, voir si on a penser à tout et si c’est cohérent

6. mise en place : le plus gros du travail se situe à la mise en place du projet. Y aller par étape. Débuter par le plus important, ce qui répond en priorité à ses besoins les plus urgents. A chaque étape, le travail effectué doit répondre à des besoins.

7. Réévaluer le projet : tout est mouvement… nos besoins évoluent, le lieu évolue, nos connaissances évoluent…

Le zonage

Le zonage est un outil qui permet de concevoir son terrain (mais aussi sa cuisine, son entreprise, sa région) dans le respect des principes d’efficacité énergétique de la permaculture.

Le zonage consiste à cartographier le lieu en différentes zones, en partant toujours de la zone 0 (votre habitation, lieu de travail, etc.). Les zones vont jusqu’à la 5, laissée sauvage.Le grand avantage du zonage est de permettre de créer un lieu réellement performant et facile à vivre. Plus la zone nécessite de l’entretien, plus vous êtes susceptible de vous y rendre souvent, plus elle doit être proche de vous.

Bien sûr, les zones doivent se fondre et être harmonieuses.

La zone 0 : Il s’agit du centre de votre activité. Si le design concerne maison et jardin, alors le centre sera déterminé par la maison. La zone 0 n’est donc pas forcément centrale : tout dépend de votre terrain.

La zone 1 : En zone 1, vous placerez tout ce qui requiert un maximum d’entretien : votre potager, votre spirale d’aromatiques, etc. La zone 1 est souvent définie par un accès à votre maison.

La zone 2 : Cette zone demande un peu moins d’entretien que la précédente. On y place de grandes structures et y planter de petits arbres. Cet endroit est également parfait pour les petits animaux en liberté (canards, poules, etc.) et ruches, poulailler, arbres fruitiers.

La zone 3 : Elle demande un entretien minimal. Cette zone se prête à l’installation de plantes ne nécessitant pas d’arrosage, aux prairies, l’alimentation des animaux qui broutent.

La zone 4 : Presque totalement sauvage, elle est parfaite pour vos animaux autonomes (ânes, chevaux, etc.). Elle peut ressembler à une forêt et pourra accueillir des noisetiers, des arbres qui se réensemencent etc.

La zone 5 : Zone naturelle, elle ne requiert pas d’entretien de votre part. Il s’agit d’une zone entièrement sauvage, qui jouera différents rôles. Elle sera une zone tampon pour accueillir la vie sauvage pour favoriser la biodiversité.

Le zonage doit tenir compte de :

  • chaque élément du système doit avoir plusieurs utilité
  • maximiser les relations entre chaque éléments
  • minimiser le besoin d’intervention de l’homme dans le système

Le zonage est important, c’est le design de votre système. Le système doit pouvoir perdurer sur plusieurs générations.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.